Rénovation des immeubles en plâtre ou plâtre et chaux

facade-platre_mairie_bailly

Les immeubles en plâtre ou plâtre et chaux

Les façades en plâtre , plâtre de paris ou mortier plâtre et chaux sont très répandues en région parisienne. Le plâtre s’obtient par cuisson et broyage de la « pierre à plâtre », le gypse, sulfate de calcium à deux molécules d’eau (CaSO4(H2O)2).

Au 19ème siècle, le plâtre est largement exploité dans la région parisienne. Le « plâtre de Paris » acquiert sa renommée. Parmi les nombreuses exploitations, celle de Cormeilles-en-Parisis sera exploitée  par la société Placoplatre.

Le mortier plâtre et chaux est constitué d’ un savant mélange, dont le DTU 26.1 précise la composition:

  • 3 volumes de plâtre gros,
  • 2 volumes de sable,
  • 1 volume de chaux aérienne,
  • 2,5 volumes d’eau.

Aujourd’hui, les industriels ont mis sur le marché des produits prêts à l’emploi, les MPC (mortier plâtre et chaux). En principe, ces enduits « à l’ancienne » ne sont pas destinés à être peints lorsqu’il s’agit d’une reprise totale.

Dans le cadre d’une réfection de façade, l’emploi de peintures  peut être envisagé, sous réserve de respecter les D.T.U. Au préalable, installation d’un échafaudage tubulaire aux normes NF , ainsi que toutes les protections nécessaires. En fonction du type de support, et des dégradations constatées, le technicien SAPR devra élaborer un diagnostic, qui permettra de définir les différentes opérations nécessaires afin de restaurer au mieux la façade.

 

Travaux préparatoires

Prévoir l’intervention d’un zingueur pour vérification, révision ou remplacement des éléments dégradés. Nettoyage par brossage, dépoussiérage pour éliminer salissures, champignons, mousses, fientes de pigeons…etc..

Avant toute opération de nettoyage, il faut vérifier et refaire si nécessaire les joints de calfeutrement en périphérie des baies vitrées. Commencer par un dépoussiérage préalable à l’aide d’une brosse coco des salissures sèches, nids d’oiseaux et encrassements divers. Sondage intégral de la façade, piochage de toutes les parties sonnantes, soufflées ou dégradées, ouverture des fissures. En présence de pan de bois dégradés, mise à nu pour réfection ou remplacement avec intervention d’un charpentier. Pontage des structure par papier anglais et treillis métallique type NERGALTO après traitement antifongique.

 

Phase de Rénovation

Rebouchage et dégrossi au plâtre gros ou mortier plâtre et chaux en fonction des préconisations et C.C.T.P. Finition plâtre gros et ragréage à l’enduit fin pour peinture minérale ou micro mortier de chaux taloché avec trame en fibre de verre. Pour  les épaisseurs > 20 mm pose fixée de grillage galvanisé , et application à la taloche de Mortier plâtre et chaux finition à la berthelée. Dans certains cas, Homogénéisation de la façade par application d’ un badigeon à la chaux.

 

Phase de Protection

Sur demande, sous réserve de préconisation , il peut être appliqué un hydrofuge non filmogène.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *